Une brève analyse des éléments de la conception de l'éclairage scénique

2023/03/21

L'éclairage de scène est un moyen d'utiliser la lumière pour éclairer et façonner les performances scéniques à l'aide de lampes de scène et d'équipements de contrôle. L'éclairage scénique initial était principalement basé sur l'éclairage, tandis que l'éclairage scénique contemporain est basé sur l'éclairage et se concentre sur la modélisation.

La forme de l'éclairage de la scène doit être basée sur le contenu du scénario, suivre la conception globale du réalisateur, combiner la performance des acteurs et coopérer étroitement avec le décor, les costumes, le maquillage et le son, et utiliser la technologie et les compétences d'éclairage pour créer le flux de l'espace tridimensionnel et l'atmosphère et l'image de la scène.

Afin de faire jouer pleinement la fonction de l'éclairage scénique, de maîtriser ses compétences techniques et d'améliorer sa qualité artistique, il est assez important d'explorer les éléments de modélisation de l'éclairage scénique. Une analyse approfondie des éléments d'éclairage d'un point de vue psychologique est plus propice à la maîtrise des lois du langage de l'éclairage, à l'amélioration du taux de réussite de la création des designers et à la prévention de l'aveuglement dans la création.

Dans la conception d'éclairage à long terme et la pratique pédagogique, les éléments rectangulaires de l'éclairage de scène sont explorés. Les éléments de modélisation de l'éclairage comprennent principalement huit catégories : intensité lumineuse, couleur de la lumière, qualité de la lumière, ombre lumineuse, position de la lumière, zone lumineuse, faisceau et mouvement de la lumière L'utilisation flexible par le personnel créatif des huit éléments d'éclairage rend la scène colorée et colorée.

intensité lumineuse

Intensité lumineuse - l'intensité de la lumière sur la scène, également appelée "luminosité". Indique la luminosité de la lumière affichée sur la scène. (L'intensité lumineuse mentionnée ici est différente de l'intensité lumineuse ou de la luminosité mentionnée dans l'optique.

) fait référence à la mesure dans laquelle la lumière de la scène semble claire et sombre dans la vision du public.

L'intensité lumineuse joue un rôle décisif dans l'éclairage de la représentation scénique, et a en même temps une fonction de modélisation très importante. Toutes les images visuelles affichées sur la scène doivent être "vues à la lumière".

Seule la lumière permet de mettre en scène les formes des personnages et des décors sur scène. Plus la lumière est vive, plus l'image est proéminente, et plus la lumière est sombre, la forme s'estompe ; tout le décor est plongé dans l'obscurité. L'habitude d'appréciation des gens est de regarder facilement l'endroit lumineux.

Utilisez l'intensité lumineuse pour guider et concentrer l'attention du spectateur. L'utilisation de l'intensité et du contraste de la lumière peut améliorer le sens tridimensionnel et le sens de l'espace de l'image de scène et exprimer un espace dramatique infini dans un espace de scène limité, tout comme une image exprimée par des techniques de croquis en noir, blanc et gris.

L'éclat et l'obscurité de la lumière peuvent éveiller les réactions des gens, et la source des archétypes psychologiques commence par les changements naturels du jour et de la nuit.

Dans les temps anciens où les êtres humains ne comprenaient pas la nature, l'obscurité de la nuit apportait souvent peur et mystère aux gens.La nuit était souvent remplie de bêtes et d'elfes légendaires, et des fantômes et des fantômes apparaissaient de temps en temps. Au plus profond de la mémoire des gens, la nuit prend souvent la vie des gens et leur apporte de la douleur. De nombreuses affaires sales, des actes criminels sont commis dans l'obscurité.

Les crimes de "Macbeth" sont tous commis dans la nuit noire, qui est la plus évocatrice des associations infinies des gens, et l'enfer dans la conscience des gens est également sombre et sombre lorsqu'ils entrent dans l'état de rêve. Au contraire, la journée est agréable et excitante. Les gens peuvent tout voir dans le monde sous une lumière vive, et la lumière du soleil fait pousser les plantes et les fleurs s'épanouir, créant une belle scène.

couleur claire

Afin de comprendre scientifiquement ce qu'est la couleur, il est nécessaire de couvrir les trois domaines académiques de la physique, de la physiologie et de la psychologie.

Depuis l'ère grecque antique, les penseurs scientifiques ont commencé à explorer la lumière et la couleur et ont créé diverses théories visuelles. Le célèbre érudit Aristote pense que les couleurs les plus élémentaires de noir, blanc, gris ou noir, blanc, jaune, blanc et noir sont subtilement mélangées à travers les yeux et ne peuvent être distinguées, et que d'autres couleurs sont produites en fonction de leur rapport de mélange.

Aristote a également été le premier à proposer la théorie selon laquelle "la lumière est couleur". Léonard de Vinci, le maître de la Renaissance, a fait une observation et une réflexion scientifiques sur la couleur alors qu'il poursuivait sa carrière de peintre.Il croyait que les couleurs primaires se composaient du blanc de la lumière, du jaune de la terre, du vert de l'eau et du bleu de l'air. , composition rouge clair et noir. Ces six couleurs sont exactement nos couleurs d'imagerie visuelle aujourd'hui.

Il existe une relation étroite et inséparable entre la lumière et la couleur.

La lumière est la cause de la couleur, et la couleur est le résultat de la lumière ressentie.

Couleur de la lumière : la couleur de la lumière sur la scène.

La couleur de la lumière est l'élément de modélisation le plus émotionnel de l'éclairage de scène et joue un rôle important dans le rendu de l'ambiance et de l'atmosphère du drame et dans la mise en valeur des pensées et des émotions des personnages. Il effectue une "coloration secondaire" sur le décor, les costumes, le maquillage et les accessoires affichés sur la scène pour unifier et coordonner les couleurs de l'image de la scène.

qualité de la lumière

La qualité de la lumière fait référence à la nature de la lumière.

C'est-à-dire que la douceur et la dureté de la lumière, la lumière dure, comme la lumière du soleil dans la nature, ont une directionnalité claire, et la lumière douce, n'a pas de directionnalité claire, comme la lumière par temps nuageux dans la nature.

Sur scène, la lumière projetée par les projecteurs, les projecteurs de poursuite, les faisceaux lumineux, etc. est une lumière dure, et la lumière projetée par les lumières filetées, les projecteurs, etc. est une lumière douce. Différentes qualités de lumière peuvent produire différents effets de modélisation, ce qui causera beaucoup de problèmes au public.Différents effets visuels.

Lumière dure : ①Forte directionnalité, qui peut clairement montrer la forme, la structure et la qualité de la scène.

②Le contraste entre la lumière et l'obscurité est fort, la ligne de démarcation entre la lumière et l'obscurité est claire et il y a une lumière et des ombres évidentes.

③ Léger et facile à contrôler

Inconvénients : ① La luminosité n'est pas facile à uniformiser.

②Le rapport de lumière et le contraste sont relativement importants et plusieurs lumières sont projetées, ce qui permet de produire facilement une brillance désordonnée.

La lumière dure, pleine de beauté masculine, donne aux gens une sensation forte et vive.

Lumière douce : ① La directionnalité n'est pas claire.

②La lumière est douce et délicate et la plage d'irradiation est large.

③La lumière et l'ombre sont floues et la ligne de démarcation entre la lumière et l'obscurité est douce, ce qui permet de montrer facilement la structure détaillée, la texture subtile et le niveau de la scène.

Inconvénients : ①La lumière douce n'est pas facile à contrôler sa position et sa zone d'éclairage, et il est facile de rendre le paysage plat.

Lumière douce, pleine de beauté douce et brumeuse.

Donnez aux gens une sensation douce, calme et élégante.

La sensation de douceur et de dureté vient de la vie. Les choses dures ont généralement des points de retournement évidents et des arêtes et des coins pointus. Après avoir été éclairés par la lumière, ce type d'objet présente un fort contraste entre la lumière et l'obscurité et moins de couches ; tandis que les choses molles ont pour la plupart bords et coins flous et points de retournement subtils, et apparaissent superposés après avoir été éclairés. Riche et détaillé. La première sensation de douceur et de dureté provient des objets naturels eux-mêmes, comme les choses dures comme les pierres et les os, les choses douces comme les plumes et les peaux d'animaux.

Grâce à la vie et à la pratique à long terme, les gens peuvent avoir beaucoup de réactions intuitives et d'associations avec des objets mous et durs après avoir acquis une expérience sensorielle d'objets mous et durs.

poste de lumière

Position de la lumière : L'orientation de la projection de la lumière, y compris la position d'installation de la lampe, la direction et l'angle de la projection de la lumière. La position de la lumière joue un rôle important dans l'expression de la posture, de l'émotion, de la forme et de la structure des personnages. Par exemple, si un personnage est éclairé par la lumière frontale, il se sentira dodu ; s'il est éclairé par le contre-jour, il deviendra mince ; s'il s'éclaire avec les pieds, il se sentira bizarre.

Pour un autre exemple, si un lion de pierre tridimensionnel est projeté avec une lumière positive et que la lumière d'arrière-plan est brillante, le lion de pierre deviendra une silhouette fine ; s'il est projeté avec une lumière frontale complète, il semblera plat ; Le sens et texture des lions de pierre. La lumière du pied était autrefois considérée comme l'effet de lumière le plus spectaculaire.

La direction de la projection de la lumière sur scène est généralement basée sur l'acteur se tenant au centre de la zone de performance et face au public, avec la hauteur de la tête de l'acteur comme ligne de flottaison, et les parties d'éclairage de la scène du cadre sont divisées en ; lumière du visage , lumière d'oreille, lumière de pied, lumière de colonne, la rangée supérieure de lumière à l'entrée, la rangée supérieure de lumière, la lumière latérale de pont, la rangée de lumière du ciel, la rangée de lumière au sol et la lumière qui coule.

La conception de l'éclairage doit maîtriser les fonctions et les caractéristiques de la lumière dans chaque pièce,

L'éclairage de scène est façonné dans un espace tridimensionnel.L'éclairage moderne attache une grande importance à la projection de lumière tridimensionnelle multidirectionnelle.Dans l'éclairage de scène, les quatre positions d'éclairage suivantes doivent être pleinement prises en compte ;

Lumière principale - la lumière dominante, indiquant la direction de la source lumineuse, son intensité, sa couleur et la tonalité principale de la couleur de la lumière de la scène. La luminosité doit être élevée.

Feu auxiliaire——Complète et modifie le feu principal.

L'éclairage auxiliaire et la modélisation sont fournis pour le côté obscur d'un personnage ou d'une scène, et sont généralement réglés à la position correspondant à la lumière principale. La luminosité est inférieure à la lumière principale.

Rétroéclairage - la lumière projetée de l'arrière ou du côté arrière, exprimant la réflexion, délimitant les personnages et le contour de la scène distingue les personnages de l'arrière-plan et améliore le sens tridimensionnel, le sens de l'espace et la texture des personnages ou le scène.

Il peut aussi exprimer la transparence des vêtements légers et fins. Il est généralement réglé sur la lumière supérieure arrière et la position de la lumière du pont arrière. L'effet spécial peut être caché derrière la scène et inversé. Parfois, le rétroéclairage peut être utilisé comme lumière principale. La luminosité doit être forte et la qualité de la lumière doit être dur.

Lumière de base —— la lumière de base couvrant la scène, rendant le ton de l'image de scène, résolvant l'éclairage de base des acteurs, diluant et adoucissant l'ombre formée par la lumière principale et la lumière auxiliaire.

Généralement placé dans la lumière de surface, la rangée supérieure de la lumière, la rangée du ciel de la position de la lumière. Projection combinée à plusieurs lampes, la luminosité ne doit pas être trop élevée, mais la lumière de projection doit être uniforme.

Les quatre types de lumière ci-dessus doivent se compléter et s'intégrer les uns aux autres.Il doit y avoir contraste et harmonie pour atteindre l'équilibre visuel.

Les caractéristiques de base de l'éclairage de scène contemporain : afficher la source lumineuse avec une forte lumière oblique, utiliser la position lumineuse correspondante comme lumière auxiliaire, distinguer les personnages et l'arrière-plan avec un rétroéclairage clair et lumineux, et utiliser la lumière avant essentielle comme lumière inférieure. Mettez en surbrillance la personne ou la scène principale avec la lumière de suivi ou la lumière de gros plan.

zone lumineuse

La zone lumineuse fait référence aux différentes zones spatiales projetées sur la scène et à leur répartition.

Le réglage de la zone lumineuse est basé sur la programmation scénique du metteur en scène, l'amplitude de mouvement des performances des acteurs et la structure spatiale du décor. Le réglage de la zone lumineuse peut mettre en valeur et mettre en valeur la performance des acteurs, rendant l'image de la scène claire, riche en couches, flexible et changeante. Les changements de temps et d'espace qui peuvent être affichés, juxtaposés ou alternés sur une même scène peuvent exprimer des images scéniques multi-scénarios.

Dans les représentations scéniques de notre pays, l'éclairage est généralement divisé en trois grandes zones lumineuses. Lumières de scène - Lumières qui projettent la zone de performance de l'acteur. Lumière scénique - la lumière qui projette l'image de la scène.

Lumière de canopée - une image de diapositive ou une couleur de lumière projetée sur la canopée. Il s'agit d'une distinction grossière qui ne peut pas répondre aux besoins réels des représentations dramatiques. Lors de la répétition d'un répertoire spécifique, une zone lumineuse unique doit être soigneusement aménagée.

Il existe des différences dans le nombre de zones lumineuses, la taille de la portée, la forme d'un cercle et la limite du virtuel et du réel. La distribution et la combinaison des zones lumineuses sont variées et varient d'un jeu à l'autre. Par exemple : Dans certaines pièces, la scène est divisée verticalement en plusieurs zones lumineuses, qui ressemblent au mot "目".

Certaines pièces sont divisées horizontalement en plusieurs zones claires, qui ressemblent au caractère "quatre". Dans certaines pièces, la scène est séparée par un voile, et deux zones lumineuses apparaissent alternativement, ressemblant au personnage "Lv". Certaines pièces utilisent des zones lumineuses en forme d'anneau à plusieurs niveaux, qui ressemblent au mot "Hui".

Il existe également des pièces qui utilisent des bandes de lumière entrecroisées, ressemblant au personnage "riz".

Certaines zones lumineuses sont projetées avec une seule lampe, tandis que d'autres sont combinées avec plusieurs lampes. L'éclairage peut souvent être ajusté en ajustant la source lumineuse, la barrière lumineuse, l'objectif, la barrière lumineuse et d'autres méthodes.

Limitez la portée et la forme de la zone lumineuse. entre les zones claires. Certains doivent être connectés les uns aux autres et avoir une pente douce, tandis que d'autres doivent être coupés brusquement sans interférer les uns avec les autres.

Cela devrait dépendre des besoins du spectacle. Dans la gestion de l'éclairage, il doit être contrôlé séparément en fonction de la répartition des zones lumineuses, ce qui est bénéfique pour la programmation scénique et les performances des acteurs. Lorsque vous faites face à la lumière sur la scène, la lumière commune est généralement utilisée en premier, puis la lumière de gros plan, la lumière de scène de nuit en premier, puis la lumière du jour.

D'abord l'éclairage intérieur puis l'éclairage extérieur.

En conception lumière, pour accompagner le jeu sur scène, on utilise souvent des moyens d'éclairage pour aménager différents espaces, qui ont généralement des significations, des usages et des sources psychologiques particuliers.

lumière et ombre

Ombre et lumière : utilisez la lumière pour créer des ombres et utilisez les ombres pour façonner. Il utilise des lampes à modeler, des lampes à diapositives ou des lampes à projection pour projeter des images sur le ciel, un décor ou une table à travers des diapositives, des films de modélisation ou des entités de personnages et d'objets.

Il s'agit d'une méthode d'expression d'images visuelles directement au moyen de la lumière.

La modélisation de la lumière et des ombres peut être combinée avec le décor pour exprimer l'environnement de l'intrigue. (Par exemple : l'image du diaporama montrant la vue lointaine, l'image sur la scène du film) peut aussi être utilisée pour exprimer seule l'ambiance dramatique.Bien sûr, bien sûr, elle peut aussi être masquée à volonté, voire superposée.

Les lois fondamentales de la lumière et de l'ombre sont les suivantes :

1. L'intensité lumineuse et l'ombre sont profondes, la lumière est faible et l'ombre est peu profonde.

2. Les ombres claires et dures sont solides, les ombres claires et douces sont virtuelles.

3. Lorsque la lumière est élevée, l'ombre est courte et lorsque la lumière est faible, l'ombre est longue.

(L'axe optique principal et le sol deviennent des angles différents)

4. L'ombre proche de la lumière est grande et l'ombre de la lumière lointaine est petite.

5. La direction de projection de la lumière détermine la direction de l'ombre.

6. La quantité de lumière (lampes) détermine la quantité d'ombres.

7. La zone de l'illuminant est petite et l'image est claire, la zone de l'illuminant est grande et l'image est floue (l'image d'une source lumineuse ponctuelle similaire est la plus claire).

8. Entre la même lampe et l'écran d'imagerie, l'image de la personne proche de l'écran est petite et solide, au contraire, l'image est grande et virtuelle. Lorsque la distance de l'image est la même, l'image de la distance optique est petite et solide ; sinon, elle est grande et virtuelle.

9. Pour les images avec la même luminosité et la même obscurité, si la ligne de bord est claire, l'image semblera profonde ; si la ligne de bord est floue, l'image semblera peu profonde. L'objet recevant l'image est lisse et délicat, et l'image est claire ; l'image de l'objet rugueux est floue.

L'ombre est également l'un des moyens importants de façonner la lumière

Ses fonctions comprennent principalement :

1. Ombre structurelle : révèle la structure de la surface et la forme extérieure.

2. Afficher l'heure et le climat.

3. Créez une atmosphère d'environnement spécifique.

4. Exprimez des images et des motifs abstraits, projetez des ombres sur les personnages, montrez des personnes marchant dans la scène et utilisez des ombres pour transmettre des formes.

faisceau de lumière

Faisceau : utilisez des faisceaux concentrés de lampes (lampes PAR, projecteurs d'imagerie, etc.) pour éclairer l'espace scénique. Et il est rendu avec de la fumée pour former un faisceau de lumière visible. Il s'agit d'exprimer l'image directement sous forme de lumière.

C'est une nouvelle méthode de modélisation de l'éclairage de scène.

Dans les performances scéniques, les faisceaux lumineux peuvent ajouter de la vie et de la vitalité à des scènes réalistes, telles que : les faisceaux lumineux de la lumière du matin dans la forêt, la lumière de "l'horizon du coucher du soleil". Dans les scènes non réalistes, des "piliers de lumière", des "murs de lumière" et des "rideaux de lumière" peuvent être exprimés.

La disposition des poutres peut également être utilisée pour remplacer le grand rideau et le deuxième rideau. L'ouverture et la fermeture du rideau sont remplacées par le clignotement séquentiel des faisceaux lumineux. Dans les spectacles de musique, de chant et de danse, l'atmosphère rythmique du chant peut être renforcée par le clignotement des faisceaux lumineux.

Vous pouvez également utiliser des faisceaux lumineux pour combiner diverses images de scène afin d'exprimer une atmosphère d'environnement de scène unique.

Lors de l'application de faisceaux, la sélection des lampes doit être basée sur les besoins de l'image et l'angle de faisceau approprié doit être sélectionné. Lors de la sélection de l'aérosol, faites attention au rapport fumée / air.

L'aérosol de glace carbonique est faible et peut recouvrir la table. L'aérosol WJ-1 et l'aérosol solide GY-1 restent plus longtemps et plus uniformément dans l'espace de la scène. La fumée de l'aérosol d'éthylène glycol est plus légère, facile à monter et difficile à uniformiser.

Les faisceaux peuvent produire des réactions psychologiques dans les visuels. Outre les facteurs de l'intrigue elle-même, il existe de nombreuses autres manières compliquées. Faisons une analyse simple du point de vue de la combinaison des faisceaux lumineux et d'autres éléments :

Intensité du faisceau et psychologie

Dans les années 1860, le physicien Maxwell, sur la base de ses prédécesseurs, a prouvé la théorie selon laquelle l'essence de la lumière est constituée d'ondes électromagnétiques aux longueurs d'onde irrégulières.

L'onde électromagnétique est une sorte d'énergie physique rayonnée par un corps lumineux. La force de l'énergie rayonnante du corps lumineux peut être mesurée par la perception relative de la lumière par les yeux humains, c'est-à-dire le flux lumineux. (La quantité totale de lumière visible émise par la source lumineuse par unité de temps, en lumens). L'image des faisceaux lumineux dans l'espace de représentation est généralement présentée en éclairant les particules de fumée flottantes dans l'espace.

Plus l'intensité de la lumière est grande, plus le même nombre de particules est éclairé, plus le contraste entre la lumière et l'obscurité est important dans l'image visuelle, plus l'impact visuel du faisceau est important et plus le poids du langage de la rayonner dans l'esprit de l'invisibilité.

mouvement de la lumière

Le mouvement de la lumière fait référence à la conversion et au flux de lumière sur la scène. C'est l'élément de modélisation le plus actif et le plus expressif de l'éclairage de scène.

Faites passer l'éclairage de la scène de la forme statique à la forme dynamique et donnez à l'éclairage de la scène de la vitalité. Le mouvement de la lumière est une exigence de la nature et des caractéristiques de l'art dramatique. Le moyen d'expression de base dans l'art dramatique est l'action dramatique.

"La fluidité est une caractéristique importante de l'action dramatique", a déclaré Lawson.

Appia pense que "la lumière qui peut apporter des changements à l'espace scénique et à ce type de rythme de mouvement est l'âme sur scène". Il a préconisé que "toute l'image de la performance est une image tissée dans le temps".

Svoboda pense que drame signifie changement et mouvement. Il prône « le drame de l'activité et de la lumière ».

Les propos des maîtres mentionnés ci-dessus nécessitent tous une lumière mouvante pour s'adapter à des actions dramatiques fluides.

Le mouvement de la lumière élargit la fonction de l'éclairage de scène : guider la vue du public, mettre en évidence l'action dramatique fluide et l'émotion du personnage, changer la lumière avec émotion, rendre l'atmosphère et l'image de la scène fluide, transformer le temps et l'espace, améliorer le rythme de la représentation théâtrale. , et attisent les flammes.

Sur la scène du théâtre chinois, de nombreuses performances excellentes ont été soigneusement conçues et utilisées en termes de mouvement léger. Par exemple : "Cai Wenji" interprété par le Théâtre d'art du peuple de Pékin, "Roméo et Juliette" interprété par l'Académie de théâtre de Shanghai, "La chronique du mûrier" interprété par l'Académie centrale d'art dramatique, "Madame Butterfly" interprété par la Central Opéra, etc...

Le mouvement de la lumière est en quatre dimensions, créant une atmosphère de scène fluide et des images dans l'espace de scène en trois dimensions. En termes d'espace : il y a des changements de surface, de forme et d'orientation. En termes de temps : il y a des changements de rythme tels que rapide, lent, interrompu et continu.

(En termes de fonctionnement et de gestion de l'éclairage, il est divisé en lumière coupée, clair et sombre, progressivement sombre, etc.). Le mouvement de la lumière est également contrôlable. Il est reflété par le personnel d'éclairage qui utilise l'équipement de contrôle d'éclairage conformément au tableau de gestion de l'éclairage. Par conséquent, il est nécessaire de formuler soigneusement le tableau de gestion de l'éclairage, de se familiariser avec les performances de l'équipement de contrôle, et opérer prudemment.

Le mouvement de la lumière comprend le changement et le flux de six éléments de modélisation de l'éclairage : la fluctuation de l'intensité de la lumière, la transformation de la couleur de la lumière, le mouvement de la position de la lumière, la transformation de la zone de lumière, l'apparition de la lumière et de l'ombre et le scintillement de faisceau lumineux, etc...

Dans les performances scéniques, parfois un seul élément est requis, et parfois plusieurs mouvements sont exécutés simultanément pour interpréter conjointement le langage de la lumière.

Le mouvement de la lumière est déterminé par les caractéristiques du drame, et le cœur du mouvement réside dans le rythme. Contrairement à la peinture, l'action dramatique doit se dérouler simultanément dans le temps et dans l'espace, l'éclairage figé n'est donc pas en harmonie avec l'art dramatique.

Bien que l'art de l'éclairage ait commencé relativement tard dans les arts de la scène, il a activement utilisé très tôt le mouvement de la lumière du soleil pour déclencher l'intrigue dans les représentations théâtrales.On dit qu'il a été utilisé avec maturité dans les amphithéâtres grecs antiques. Les changements et les processus de toutes les choses qui se produisent dans l'univers sont appelés mouvement. L'action du drame est un mouvement organisé et planifié, et le mouvement de la lumière dans le drame devrait également être un mouvement ordonné et régulier. Par conséquent, le cœur de ce mouvement réside dans le rythme. Le mot rythme vient du grec et son sens originel est flux, qui fait référence au phénomène régulier de force, de faiblesse et de longueur qui apparaît alternativement dans la musique.

Les éléments de base de l'éclairage sont les moyens de base que tout concepteur d'éclairage doit utiliser. C'est juste que différents designers choisiront avec souplesse en fonction de leur propre personnalité ou de leurs caractéristiques dramatiques. C'est précisément à cause de ces nombreuses variables que la scène présente divers effets d'éclairage.

Lors de la représentation scénique, le plus important est d'éclairer et de façonner les acteurs et le décor, et de façonner l'image des personnages et l'image du décor. Étudier en détail les caractéristiques des éléments, sélectionner avec précision le vocabulaire approprié et explorer constamment les fonctions potentielles des éléments sera l'objectif des efforts continus de chaque concepteur d'éclairage, et c'est aussi un sujet que nous devons étudier en profondeur.

Dans un espace scénique fixe, l'intensité lumineuse, la couleur de la lumière et la position de la lumière sont les éléments d'éclairage les plus efficaces.

Ce qui suit est un ensemble d'illustrations pédagogiques de modélisation d'éclairage de scène, qui explique en détail la modélisation de différentes lumières et les effets d'éclairage présentés.

.

NOUS CONTACTER
Dites-nous simplement vos besoins, nous pouvons faire plus que vous ne pouvez l'imaginer.
Envoyez votre demande

Envoyez votre demande

Choisissez une autre langue
English
Tiếng Việt
ภาษาไทย
bahasa Indonesia
हिन्दी
русский
日本語
italiano
français
Español
فارسی
Deutsch
العربية
ဗမာ
Langue courante:français